Côté cuisine

10 conseils pour cuisiner comme un pro à la maison !

10 conseils pour cuisiner comme un pro à la maison !

Comme des chefs a décidé de partager avec vous ses techniques pour impressionner vos amis (et vos papilles).

Elles passent d’oreilles en oreilles, de génération en génération. Voici 10 astuces de chefs à inclure dans votre cuisine pour en mettre « plein la vue et pleins les papilles ».

Nos conseils découpe :

1. S’équiper. Avant toute chose, pour réaliser vos meilleures découpes, vous devez commencer par la base : avoir de bons couteaux. Un bon couteau doit être maniable, léger mais surtout, bien aiguisé ! Et puis de beaux couteaux sur son plan de travail, c’est quand même pro, non ?

2. Couper ses ingrédients : c’est le bras en entier qui travaille, pas seulement le poignet. Gardez un mouvement régulier, souple, et évitez les gestes brusques. Savoir préparer ses fruits et légumes comme un chef, c’est le début de votre carrière. Mais par pitié gardez les yeux sur votre couteau, vos doigts vous remercieront.

3. Retirer la première couche des oignons (en plus de la couche « papier ») et le germe de l’ail est primordial. Leur saveur sera alors plus douce et moins altérée. Cela peut vous sembler excessif mais notre grande Tante nous glisse dans l’oreillette que leur digestion n’en sera que meilleure. Pour apprendre à couper un oignon comme un chef, c’est par ici.

Nos conseils cuisson :

4. Votre poêle, cocotte, casserole, wok, faitout, toujours BIEN chaud avant d’y mettre un quelconque aliment à cuire. A appliquer lors d’une cuisson avec une base grasse ou une cuisson nature (sans ajout de matières grasses). C’est toujours un petit peu plus long d’attendre que votre récipient soit bien chaud, mais le résultat sera SAISISSANT. (Pour vous et vos ingrédients). Dixit notre tuto pour bien griller sa viande.

5. La règle des P : une Pièce de Poisson avec de la Peau se cuit toujours côté Peau en Premier. Vous éviterez ainsi à la chair de se décomposer, la cuisson sera plus facile à contrôler. Et puis entre nous, un poisson qui tient en un seul morceau, c’est quand même beaucoup plus classe dans une assiette. Passez à la pratique en suivant nos astuces sur comment cuire du cabillaud.

6. Pour rester dans la thématique des produits de la mer, venons-en au dossier de la seiche. Entre nous, cuisiner une seiche moelleuse et non caoutchouteuse c’est un peu comme escalader le Mont Everest en tongs : il faut connaître la technique. La voici : la pré-cuisson dans du lait. Mettez dans une casserole la même quantité d’eau que de lait et laissez frémir ce mélange. Ajoutez vos seiches, et faites les cuire pendant 15 à 20 minutes. Coupez le feu, laissez vos bêtes reposer dans le mélange. Lorsqu’il sera l’heure de manger, sortez-les du lait, faites-les revenir rapidement (un aller-retour) dans une poêle bien chaude. Remerciez maintenant notre ami et collègue l’acide lactique d’avoir fait ce merveilleux travail.

7. Et la cuisson des coquilles Saint Jacques ? Et bien c’est la même chose que pour les seiches, à l’exception du temps de pré-cuisson qui sera de 5 minutes (pas plus !). Rien de tel qu’une Saint Jacques fraîche de chez le poissonnier, mais ne délaissez pas les produits surgelés qui peuvent faire leur effet. Dans ce cas, adaptez votre pré-cuisson et laissez les dans le mélange le temps d’une nuit au frais. Le lendemain, procéder à une cuisson classique (on n’oublie pas la poêle bien chaude).

On vous voit venir : oui mais, et les légumes ? Ne soyez pas si impatients, nous y voici :

8. Cuire des légumes croquants et savoureux ? Ce n’est pas sorcier. Plongez-les dans une eau frémissante et salée quelques minutes (on a dit « frémissante », pas bouillante. On veut des petites bulles). Pendant ce temps, préparez un bac d’eau froide et ajoutez-y des glaçons. Après quelques minutes (jamais plus 5 !), plongez vos légumes dans l’eau froide afin de stopper la cuisson. TADAM ! Vous savez maintenant blanchir des légumes. Oh et on va vous confier un secret… c’est LA cuisson parfaite pour les asperges.

9. L’exception de l’ail. Après avoir suivi nos conseils précédents, vous serez ravi d’apprendre qu’il NE SE CUIT PAS. Celui-ci s’ajoute au dernier moment afin d’éviter qu’il ne perde ses nombreuses vertus : antiseptiques, anti-inflammatoires, anti-bactériennes (bref, l’ennemi du COVID). Ses saveurs seront, elles aussi, conservées !

Astuces dressage : Pour en mettre plein les mirettes à votre famille, vos amis !

10. Un saladier comestible. Pour cela, glissez deux feuilles de brick (une serait trop fine) entre deux saladiers bien graissés. Avec de l’huile ou du beurre, c’est vous qui choisissez, le but étant de vous faciliter le démoulage. Mettez au four à 180°C pendant 12 minutes. Et voilà c’est prêt ! Croyez-nous, l’effet est garanti (et la vaisselle en moins aussi). Fini le dressage « mode cantine »!

Entre vos mains se trouvent tous nos secrets culinaires ancestraux les plus précieux … A vos couteaux !

Et pour vous accompagner, rien de mieux que l’une de nos box ! Trouver le point de vente le plus proche de chez moi.

Vous souhaitez nous partager vos astuces & conseils pour cuisiner comme un pro ? Envoyez-nous vos idées !

Et n’oubliez pas, c’est si simple de bien cuisiner !

Article rédigé par Julie Gourdier

Inscription à la newsletter Comme des Chefs

* champs requis

Quel style d'informations souhaitez-vous recevoir de Comme des chefs ?

Vous avez la possibilité de vous désinscrire quand vous le souhaitez de notre lettre d'informations en cliquant sur le lien fourni en bas de nos e-mails. Pour plus d'infos sur notre politique de confidentialité, veuillez consulter l'onglet Mentions légales.

Nous utilisons MailChimp comme plateforme marketing. En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous autorisez le transfert de vos informations sur MailChimp pour traiter l'envoi de nos e-mails. En savoir plus sur la politique de confidentialité de MailChimp.